Ce que la Bible dit au sujet de donner à l’Église

0

N’oubliez pas de donner à l’église et aux autres hommes de Dieu. Celui qui donne au prophète recevra la récompense d’un prophète (Matt. 10:41). Quoi que vous fassiez au peuple de Dieu au nom de Jésus-Christ, vous faites à Dieu (Matt. 10:40-42).

Lorsque vous donnez aux ministres de l’Évangile, vous donnez au Seigneur qu’ils servent. Vous ne leur donnez pas parce qu’ils sont pauvres ou riches, vous leur donnez parce que le Seigneur a commandé et s’attend à ce que vous leur donniez. N’attendez pas qu’ils vous le demandent, parce qu’ils ne peuvent pas vous demander; et ne transformez pas vos ministres en mendiants.

Lorsqu’un ministre est payé par l’Église, il doit recevoir un bon montant qui prendra soin de lui et de sa famille. Voulez-vous que votre pasteur ou évangéliste vole ou supplie ? Bien sûr, même s’il n’a pas d’argent, ce ne sera pas une excuse pour lui de le faire; mais rappelez-vous que Dieu vous tiendra également responsable, si l’argent est là et que vous refusez de prendre soin de ses églises et de ses ministres.

La Bible dit qu’il est plus béni de donner que de recevoir (Actes 20:35). Cette Déclaration de Dieu devrait nous faire développer nos esprits, façonner nos esprits de telle manière que nous serons prêts à donner. Cela, selon l’Écriture, nous rendra plus bénis.

Vous ne pouvez pas battre Dieu en donnant parce que plus vous donnez Dieu, plus Il vous bénit en retour. Outre la récompense physique que vous recevrez, vous aurez également un héritage éternel et une récompense qui vous seront réservés au Ciel (Rév. 22:12). Rien n’est trop à donner à Dieu. Si vous construisez une cathédrale pour Dieu, vous n’avez pas fait trop pour Lui; après tout, Il nous a donné son Fils unique, Jésus-Christ.

Comment donnez-vous à Dieu ? Vous donnez à Dieu votre temps, votre énergie, votre talent, et beaucoup d’autres choses que vous possédez. Dans Actes des Apôtres, les gens ont vendu leurs terres et donné à Dieu tout (Actes 2:41-47; Actes 4:32-37)).

Dîme et offrir :

Dîmes et offrandes sont attendues de nous par Dieu. C’est pourquoi le Seigneur Dieu a dit que le peuple d’Israël l’a volé en dîmes et offrandes (Mal. 3:8). Remarquez qu’ils ne l’ont pas volé en dîme seulement, mais en dîmes et offrandes.

Les dîmes représentent dix pour cent (10%) de vos revenus. Dans l’Ancien Testament, les enfants d’Israël ont reçu l’ordre de payer la dîme. Même avant eux, Abraham, notre père de foi, donna la dîme à Melchisek, le roi de Salem (Genèse 14:20).

Cependant, c’est une bonne chose de donner à Dieu votre dîme. J’ai choisi d’utiliser le mot « on » au lieu du mot « a », parce que nous ne sommes pas en vertu de la loi (Rom. 6:14-15). Cependant, nous ne devons pas utiliser notre liberté comme occasion pour le péché, l’hypocrisie et la désobéissance (Gal. 5:13).

La Bible parle de dîmes et d’offrandes à Dieu. Les offrandes pourraient être l’offre de libre arbitre, l’offre d’action de grâces, ou l’offre de premier fruit. Vous devriez donner aux ministres de l’Évangile, aux Serviteurs de Dieu.

Vous devriez donner aux pauvres, aux veuves, aux orphelins, aux malades et aux nécessiteux comme Dieu vous mène. Il est bon de donner aux mendiants; mais s’il vous plaît, couvrez l’argent que vous donnez, en particulier aux étrangers, avec le Sang de Jésus-Christ.

Les gens disent que nous devons payer la dîme parce qu’Abraham a payé la dîme: Abraham a donné la dîme, et nous donnerons la dîme, parce que Dieu a dit, « Apportez toutes les dîmes dans le entrepôt, qu’il peut y avoir de la nourriture dans ma maison » (Mal. 3:10). Oui, nous devons donner la dîme, mais pas seulement parce qu’Abraham a donné la dîme. Abraham a été circoncis, et nous savons que la circoncision n’est pas nécessaire pour le salut (Gal. 5:1-14).

Nous devons donner la dîme, non pas principalement à cause de l’ouverture des fenêtres du Ciel pour que des bénédictions nous soient versées, ou pour que Dieu réprimande le dévoreur pour notre bien, mais parce que Dieu l’a commandé. Et la principale raison pour laquelle Dieu a commandé la dîme est pour qu’il puisse y avoir assez de ressources pour faire l’Œuvre de Dieu, et prendre soin de ceux qui ministre dans la Maison de Dieu.

Si vous ne donnez pas vos dîmes, vous servez le diable, et non Dieu à cet égard. Pourquoi? Parce que l’argent est nécessaire pour la poursuite de l’Œuvre de Dieu. Sans que les gens donnent leur dîme, il n’y aura pas assez d’argent nécessaire pour répandre l’Évangile partout dans le monde, et c’est exactement ce que le diable veut.

Savez-vous que le Seigneur Dieu attend avec impatience le jour que vous donnerez dans une mesure qui est plus que la dîme? Il en a besoin pour que son œuvre et son Évangile se répandent. Bien sûr, rien n’est impossible à Dieu, et Il pleuvra de l’argent du Ciel s’il le peut; mais mon Dieu n’est pas un faussaire, et n’est pas dans les affaires de forger les monnaies des nations. Il vous donne parce qu’il veut vous bénir, et il s’attend à ce que vous souteniez son travail.

Frères, nous donnons la dîme pour montrer à Dieu que nous l’aimons; nous donnons la dîme dans l’obéissance à l’Espérance de Dieu de nous; nous donnons la dîme à l’Œuvre de Dieu; et nous donnons la dîme pour prouver à Dieu que Lui et Son Œuvre sont estimés par nous et nous ne nous aimons pas plus que Lui.

Dieu a dit que la désobéissance du peuple d’Israël en payant leurs dîmes les a faits pour être maudits, et a donné au diable et dévoreur l’accès dans leur vie pour dévorer leur stock et sa substance. Dieu a dit que s’ils se repentaient et lui obéissaient, Lui-même réprimandera le dévoreur pour leur bien. Dieu a dit qu’ils devraient apporter toutes les dîmes dans le entrepôt, qu’ils peuvent être de la nourriture dans sa maison.

Sans dîme, il n’y aurait pas de substance abondante dans les églises, les ministères et les communautés. Un pasteur d’une église peut dépenser son énergie en pleurant que son peuple ne devrait jamais prendre une dîme à toute autre église, communion, ministère, ou ministre en dehors de son église ou lui-même; mais, mon ami, regarde Vers Dieu, et Il soutiendra votre église et votre ministère. Ne perdez pas votre temps inutilement.

Rappelez-vous que le vol est en dîme et en offrandes. C’est voler, parce que le Seigneur vous voit comme vous prenez son argent de Lui. Les gens donnent ce qu’ils aiment à Dieu au nom de l’offrande. Certains pasteurs et ministres sont responsables de la réticence de leurs congrégations à donner. Ils ne leur apprennent pas bien à donner. Je ne dis pas qu’un ministre devrait être soucieux de l’argent; mais, frère, l’argent est nécessaire pour la poursuite de l’Œuvre de Dieu.

Développez l’habitude de donner des offrandes de qualité à Dieu. Il vous bénira abondamment. Il y avait différents types d’offrandes dans l’Ancien Testament, qui comprennent: des offrandes de libre arbitre, des offrandes brûlées et des sacrifices brûlés, des offrandes de viande, des offrandes de boissons, des offrandes de paix, des offrandes d’intrusion, des offrandes de péché, des offrandes de saveur sucrée, et des offrandes de saveur non sucrée.

En conclusion, pour la plupart des gens, le sujet de donner de l’argent à l’Église et les pauvres est un sujet sensible. Beaucoup de gens vont ignorer et placer ce sujet sur le brûleur arrière, jamais vraiment venir à bout avec elle. C’est ce que j’ai fait pendant de nombreuses années. Donner n’était pas important pour moi jusqu’à ce que je réalise qu’il était important pour Dieu. En fait, je crois que c’est l’une des portes d’entrée vers le ciel. Je crois qu’en ne donnant pas ce qui est exigé de nous peut mettre notre salut en danger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here