À propos des dons d’assurance-vie (avantages, inconvénients et termes expliqués)

0
Assurance-vie
Assurance-vie

L’assurance-vie est un don à effet de levier, ce qui signifie que pour une somme d’argent relativement faible (la prime), vous pouvez produire une prestation de décès substantielle pour la charité. Il s’agit d’une option de don potentiellement précieuse qui peut être utilisée pour faire des dons de bienfaisance. Toutefois, il peut s’en prendre à des années ou des décennies avant que l’organisme de bienfaisance reçoive la prestation de décès.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un don d’assurance-vie :

L’un des principaux avantages est qu’il permet aux donateurs de faire un grand don pour une quantité relativement faible. Un don d’assurance-vie est abordable si les primes sont payées sur une période de plusieurs années. L’inconvénient est que l’organisme de bienfaisance doit attendre des années pour recevoir la prestation de décès. Certains donateurs qui pourraient faire de plus grands cadeaux optent pour des options de cadeaux comme l’assurance-vie. L’organisme de bienfaisance ne recevra pas la prestation de décès avant le décès de l’assuré. D’autres options de cadeau telles que des cadeaux d’argent comptant, d’actions, ou d’immobiliers sont plus attrayantes pour la charité.

Définition des modalités et des parties associées à l’assurance-vie :

  • L’abonné : c’est la personne qui prend une police d’assurance-vie.
  • L’assureur : est la société ou le transporteur de la police d’assurance-vie.
  • Le bénéficiaire : c’est celui qui reçoit la prestation de décès au décès de l’assuré. Un organisme de bienfaisance est le bénéficiaire de dons de bienfaisance d’assurance-vie.
  • La prime : est le coût de la police payée pour assurer la couverture. Il peut être payé mensuellement, trimestriellement ou annuellement, selon les modalités de la police.
  • L’assuré : est généralement la personne sur la durée de vie de la police (bien que ce terme puisse également être utilisé pour décrire le propriétaire de la police).

Autres parties et conditions:

  • Le propriétaire de la police est celui qui a le droit de s’occuper de la police ou de choisir le bénéficiaire. L’organisme de bienfaisance est propriétaire d’une police d’assurance-vie douée.
  • La prestation de décès ou la valeur nominale reflète le montant d’argent qui est versé au décès de l’assuré au bénéficiaire.
  • La valeur de remise en espèces est le montant que l’abonné ou l’assuré recevrait si la police était encaissée à la compagnie d’assurance. La valeur de cession en espèces reflète la valeur des primes versées et toute croissance de l’investissement, moins les frais administratifs.

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here